Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dick Rivers
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (518)

Johnny HALLYDAY - L'idole Des Jeunes (1963)
Par MARCO STIVELL le 15 Mars 2017          Consultée 205 fois

Après son passage à l'Olympia, Johnny HALLYDAY passe une année 1963 pépère, pendant laquelle il flirte avec Sylvie (qui vient de faire paraître son premier album, succès énorme et bien entretenu par leur liaison) et maintient sa popularité, meme si des doutes se manifestent. Claude FRANÇOIS vient de débarquer depuis quelques semaines avec "Belles ! Belles ! Belles !" qui fait un raz-de-marée, et notre blondinet favori a été déclaré apte au service militaire, pour plus tard.

Avant de laisser passer le temps et de se faire oublier, sa hantise lui fait chanter "L'Idole des Jeunes", son troisième titre à classer dans l'anthologie de ce qu'il a fait de meilleur et de plus populaire. On avait déjà pu l'entendre en live, cette magnifique interprétation plus-fidèle-tu-meurs en français de "Teenage Idol", chef-d'oeuvre interprété par Ricky NELSON, écrit par Jack Lewis et adapté par le Marseillais Ralph Bernet. La musique reprend l'idée de "Retiens la Nuit", un slow au rythme exotique, sans saxo pour le coup mais avec cordes, piano délicat et chant caressant, en accord avec le propos doux-amer de la star tant enviée mais seule, si seule...

Absents ou dilettantes sur les disques précédents, Jil et Jan adaptent "Somethin' Else", chanson d'Eddie COCHRAN, en "Elle Est Terrible", chanson dédiée à l'autre femme de l'homme, le vrai : la voiture ! L'idée est très bonne et assez caustique si on ne la connaissait pas et qu'on s'en tient au titre. Johnny passe souvent pour un artiste beauf' et ce n'est pas toujours gratuit, mais là c'est juste trop bon ! Bien entendu, le son lourd du grand COCHRAN est difficile à reproduire totalement, mais ne chipotons pas, et notre chanteur met les mains dans le cambouis.

HALLYDAY avait déjà fait une reprise de "Tender Years" (George JONES) un an plus tôt pendant son expérience à Nashville, mais le single était resté inédit dans une poignée de pays et il chantait en anglais. La nouvelle version en français est le troisième morceau à retenir du présent opus. "Tout Bas, Tout Bas, Tout Bas" a été jouée à l'Olympia, mais elle rend mieux ici.

Puis Johnny nous refait le même délire qu'avec le twist un an et demi plus tôt, avec la nouvelle danse à la mode, le "mashed potatoes" ou "purée de pommes de terre". Dérivée du twist, comme le madison, le loco-motion (coucou Sylvie !) et le hanky-panky, il s'agit surtout d'un divertissement passager, qui s'adresse au plus grand nombre et où il n'est pas besoin d'employer son cerveau sauf pour retenir les mouvements. On sait combien Johnny est un excellent danseur, et donc là il refait son prof de danse le temps d'un ou deux morceaux. Il reprend "Little Bitty Pretty One" de Thurston HARRIS et "Mashed Potatoes Time" de Dee Dee SHARP, qui au moins n'emploient pas de choeurs trop délirants.

Petite baisse de régime sur la seconde partie de ce 33 tours 25 cm, le premier de l'année 1963 pour Johnny qui, heureusement, ne fera plus beaucoup de pub pour des danses et des modes éphémères dans les années à venir et jusqu'à la fin de la décennie 70. Tant qu'il n'oublie pas le rock'n'roll !

A lire aussi en ROCK'N ROLL par MARCO STIVELL :


Johnny HALLYDAY
Johnny Et Ses Fans Au Festival De Rock'n'roll (1961)
Faux live




Johnny HALLYDAY
Les Guitares Jouent (1964)
"excuse-moi partenaiiiiiire..."


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Tes Tendres Années
2. Tout Bas, Tout Bas, Tout Bas
3. L'idole Des Jeunes
4. C’est Le Mashed Potatoes
5. Elle Est Terrible
6. Poupée Brisée
7. Comme L’été Dernier
8. Mashed Potatoe Time



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod