Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK-VARIéTé  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1960 1 Hello Johnny
1961 Nous Les Gars, Nous Les Filles
Tête à Tête Avec Johnny Hallyd...
Viens Danser Le Twist
Salut Les Copains !
1962 Retiens La Nuit
Sings America's Rockin' Hits
Madison Twist
1963 L'Idole Des Jeunes
Les Bras En Croix
Da Dou Ron Ron
1964 Les Guitares Jouent
1 Johnny, Reviens ! Les Rocks...
Le Pénitencier
1965 Hallelujah
Johnny Chante Hallyday
1966 La Génération Perdue
1967 Johnny 67
1968 Jeune Homme
Rêve Et Amour
1969 1 Rivière... Ouvre Ton Lit
1970 Vie
1971 1 Flagrant Délit
1972 Country, Folk, Rock
1973 Insolitudes
1974 Je T'Aime, Je T'Aime, Je T'Aim...
Rock'N'Slow
1975 Rock à Memphis
La Terre Promise
1976 Derrière L'Amour
Hamlet
1977 C'Est La Vie
1978 Solitudes à Deux
1979 Hollywood
1980 À Partir De Maintenant
1981 En Pièces Détachées
Pas Facile
1982 Quelque Part Un Aigle
La Peur
1983 Entre Violence Et Violon
1984 Drôle De Métier
Spécial Enfants Du Rock
En V.O..
1985 Rock'N'Roll Attitude
1986 Gang
1989 Cadillac
1991 Ça Ne Change Pas Un Homme
1994 Rough Town
1995 Lorada
1998 Ce Que Je Sais
1999 1 Sang Pour Sang
2002 1 A La Vie A La Mort
2005 1 Ma Vérité
2007 1 Le Coeur D'Un Homme
2008 1 Ça Ne Finira Jamais
2011 2 Jamais Seul
2012 2 L'Attente
2014 2 Rester Vivant
2015 1 De L'Amour
1963 D'Où Viens-Tu Johnny ?
1965 Johnny Lui Dit Adieu
1976 In Italiano
1981 Black Es Noir
1961 Johnny Et Ses Fans Au Festival...
1962 Johnny à L'Olympia (Olympia 19...
1964 Olympia 1964
1967 Olympia 67
Johnny Au Palais Des Sports
1969 Que Je T'Aime (Palais Des Spor...
1971 Palais Des Sports 71
1976 Johnny Hallyday Story - Palais...
1979 Pavillon De Paris : Porte De P...
1981 Live
1983 Palais Des Sports 82
 

- Style : Dick Rivers
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (572)

Johnny HALLYDAY - Vie (1970)
Par MARCO STIVELL le 22 Août 2016          Consultée 1109 fois

Beaucoup parmi ceux qui veulent sortir des clichés habituels sur Johnny HALLYDAY citent toujours en premier lieu la période charnière de la fin des années 60 et du début des années 70. Ses concerts deviennent véritablement spectaculaires et Johnny offre deux grands classiques, les albums Rivière... Ouvre Ton Lit (1969) et Flagrant Délit (1971).

Du coup, on oublie souvent l'oeuvre qui s'insère entre les deux, et c'est dommage ! L'album Vie ne renferme pas de gros tubes comme les deux autres, mais il est suffisamment consistant pour ne pas se laisser oublier impunément. En plus, c'est toujours la fine équipe de musiciens : Mick Jones et Jean-Pierre Azoulay aux guitares, Tommy Brown à la batterie, Raymond Donnez aux claviers... En revanche, côté paroles, Johnny écarte momentanément ses copains Long Chris et Gilles Thibaut.

C'est qu'il vient de rencontrer un certain Philippe Labro, homme de lettres et du 7ème art, déjà très en vue sur le versant médiatique. Le nouveau propos du chanteur lui est confié majoritairement, avec peu de place pour les adaptations de morceaux rock anglo-saxons ou pour d'autres plumes. Cependant, parmi celles-ci, on croise Jacques Lanzmann, l'auteur d'un autre pote de Johnny, Jacques DUTRONC...

Vie est un disque sombre, à l'image de sa pochette, et le propos s'y fait très réaliste, ouvertement contestataire, provocateur même. On soulève rarement cet aspect dans les textes de Johnny, pour la bonne et simple raison que ce n'est pas une habitude, précisément. Sur un ton plus ou moins premier degré, il s'agit d'une chronique de son temps par l'idole des jeunes. Et laquelle !

Imaginez un écho tardif à mai 68, mais en pleine guerre du Vietnam et alors que le Flower Power prend fin. Une bonne partie de l'album sonne très hippie cependant, avec d'abord "Essayez", la splendide ballade d'ouverture, introduite par une mélodie délicate au piano, histoire de changer un peu des guitares. Il y a une force et une élégance dans ce titre, que les efforts similaires de Johnny ne révèlent pas toujours, même à l'époque. Des messages d'amour et de fraternité sont véhiculés avec passion par la voix du chanteur.

"C'est Ecrit Sur les Murs" reprend la même idée sur un autre ton, rock et cuivres étincelants. Et ce n'est pas tout ! Johnny déclenche un beau scandale grâce au single numéro un et dernier titre du 33 tours, "Jésus Christ". Le supposé fils de Dieu serait devenu hippie aux USA, jouerait de la guitare, serait recherché par le FBI... Ni une ni deux, l'Eglise condamne l'affront, le single est censuré, mais qu'importe, l'effet est réussi. Si bien que peu de monde s'attarde sur la face B de ce single, "On Me Recherche", où Johnny gangster nargue les "sales gueules" des forces de l'ordre françaises !

Eddie Vartan, son beau-frère, signe les deux musiques, mais la plupart des meilleures idées vont au tandem Mick Jones et Tommy Brown. Le son rock gras et chaud, aux frontières du psychédélique, sert à merveille des morceaux comme "Rendez-Moi le Soleil", et surtout "La Pollution", où de façon très directe, Jacques Lanzmann critique la société moderne et ses outrages à Dame Nature. Autant dire qu'il est très en avance sur son temps ! La formule parle mieux à l'auditeur pour sa véhémence que ses qualités littéraires, et bien sûr, le chant railleur et sans concession de Johnny. Sans oublier la partition de violon démentielle...

"Le Monde Entier Va Sauter" poursuit dans le même registre pessimiste, à l'effet boomerang éventuel, puisque la jeunesse est déjà en proie aux cyniques et aux prédicateurs de l'apocalypse... Et puis il y a le seul morceau resté dans l'inconscient collectif, le "Poème sur la 7ème", symphonie parmi les plus belles existantes, celle du grand BEETHOVEN. La verve de Labro se situe après l'apocalypse cette fois, un homme découvre qu'avant d'être ravagée (Hiroshima, Nagasaki et le Vietnam évoqués en filigrane) la Terre était saine, les humains vivaient en harmonie avec la Nature... C'est un des grands moments de Johnny, entre chant et théâtre, complètement possédé ; là encore, qu'importe si la rhétorique semble facile.

Tout cela participe à la réussite de ce disque qui, n'en déplaise aux mots employés, se révèle exigeant. À la rigueur, seul "Deux Amis Pour un Amour" alourdit l'ensemble, contrairement aux dernières perles à citer, "Lire Dans Tes Yeux" et "La Fille Aux Cheveux Clairs". Cette dernière, amourette vécue par Philippe Labro, aurait dû sortir en single, si belle qu'elle est. Il y a le cowboy Johnny, les cordes de Jean-Claude Vannier (Melody Nelson, c'est l'année suivante !), le charme bucolique, le son chaud de l'année 70, la réverbération sur les arpèges de guitare acoustique, les rythmiques folk saupoudrées d'un zeste de saturation. Bref, un bonheur à l'état pur.

D'un point de vue personnel, quoiqu'il ne soit pas un favori, Vie est un disque à redécouvrir.

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


Daryl STUERMER
Live And Learn (1998)
Le meilleur album de Daryl en solo




SANTANA
Oneness : Silver Dreams, Golden Reality (1979)
Très bon, mais...


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Johnny Hallyday (chant)
- Mick Jones, Jean-pierre Azoulay (guitares)
- Archibald Leggett (basse)
- Tommy Brown (batterie)
- Jean-marc Deuterre (orgue)
- Raymond Donnez (claviers, arrangements)
- Guy Marco (trompette)
- Jacques Ploquin, Pierre Goasquen (trombone)
- René Morizur (flûte, saxophone)
- Jean-claude Vannier (direction d'orchestre)


1. Essayez
2. Lire Dans Tes Yeux
3. La Pollution
4. Rendez-moi Le Soleil
5. Dans Ton Univers
6. C'est écrit Sur Les Murs
7. Poème Sur La 7ème
8. La Fille Aux Cheveux Clairs
9. Le Monde Entier Va Sauter
10. Deux Amis Pour Un Amour
11. Jésus Christ



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod