Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dick Rivers
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (499)

Johnny HALLYDAY - Da Dou Ron Ron (1963)
Par MARCO STIVELL le 23 Mars 2017          Consultée 165 fois

On prend les mêmes et on recommence ! Juste quelques-unes. Comme c'est la tradition durant les trois/quatre premières années discographiques de l'idole des jeunes, un 33 tours 25 cm récupère des titres extraits de support 30 cm (et inversement). Après Les Bras en Croix publié en avril 1963, Da Dou Ron Ron sort en septembre, précédé d'un EP en juin seulement. Les délais qui séparent les parutions sont pour le moins curieux, des fois c'est un jour spécifique pour deux supports à la fois, parfois une semaine, parfois trois mois.

L'année 1963, plutôt tranquille en termes de disques, est drôlement rythmée sur le plan des concerts de l'infatigable Johnny. Il cause parfois des troubles, quand il se rend au Liban pour une tournée annulée avant même de commencer, ou lors du concert de juin, gratuit et donné pour l'anniversaire du magazine Salut les Copains ! avec Sylvie chérie, Richard ANTHONY et les CHATS SAUVAGES (des bandes rivales se fritent en banlieue).

En tout cas, l'EP de juin propose les quatre nouvelles chansons que l'on retrouve sur ce 33 tours 25 cm, en plus des quatre déjà présentes sur Les Bras en Croix. Il y a bien sûr la reprise du tube des CRYSTALS mise en exergue, "Da Dou Ron Ron", mais disons-le franchement, c'est la moins bonne de la sélection, y compris par rapport aux chansons de l'album précédent. Le saxophone de Jean Tosan se mouille un peu et mieux qu'ailleurs, mais malgré le concours des voix des Swingle Singers, ce n'est pas une grande réussite. Peut-être le son cotonneux y est-il pour beaucoup ?

L'autre "grande" reprise est plus appréciable, celle de "Surfin' U.S.A." des BEACH BOYS qui cartonnent depuis quelques mois. "Douces Filles de Seize Ans" n'est pas un modèle d'adaptation (les refrains sont souvent beaucoup trop scolaires ou bancals dans ces cas-là, n'est pas Long Chris qui veut, comme on le verra plus tard !), mais c'est toujours mieux que "T'as Qu' Seize Ans"/"You're Sixteen" sur Les Bras en Croix.

De ce dernier disque, certaines des meilleures chansons sont retenues, et vu que les nouvelles sont très bonnes également, on peut se montrer clément sans mal avec cette galette d'un intérêt relatif. "Je Ne Danserai Plus Jamais" est excellente avec son rythme tango inhabituel pour Johnny et son arrangement épique. "Comme une Ombre Sur Moi", avec une très bonne partie de basse conjuguée aux guitares country, complète cette courte sélection efficacement. Garçon, la suite !

A lire aussi en ROCK'N ROLL par MARCO STIVELL :


Johnny HALLYDAY
Johnny Et Ses Fans Au Festival De Rock'n'roll (1961)
Faux live




Johnny HALLYDAY
Les Guitares Jouent (1964)
"excuse-moi partenaiiiiiire..."


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Da Dou Ron Ron
2. Quitte Moi Doucement
3. Je Ne Danserai Plus Jamais
4. Dis-moi Oui
5. Les Bras En Croix
6. Comme Une Ombre Sur Moi
7. Douces Filles De Seize Ans
8. Quand Un Air Vous Possède



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod