Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE, ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1960 1 Hello Johnny
1961 Nous Les Gars, Nous Les Filles
Tête à Tête Avec Johnny Hallyd...
Viens Danser Le Twist
Salut Les Copains !
1962 Retiens La Nuit
Sings America's Rockin' Hits
Madison Twist
1963 L'Idole Des Jeunes
Les Bras En Croix
Da Dou Ron Ron
1964 Les Guitares Jouent
1 Johnny, Reviens ! Les Rocks...
Le Pénitencier
1965 Hallelujah
Johnny Chante Hallyday
1966 La Génération Perdue
1967 Johnny 67
1968 Jeune Homme
Rêve Et Amour
1969 1 Rivière... Ouvre Ton Lit
1970 Vie
1971 1 Flagrant Délit
1972 Country, Folk, Rock
1973 Insolitudes
1974 Je T'Aime, Je T'Aime, Je T'Aim...
Rock'N'Slow
1975 Rock à Memphis
La Terre Promise
1976 Derrière L'Amour
Hamlet
1977 C'Est La Vie
1978 Solitudes à Deux
1979 Hollywood
1980 À Partir De Maintenant
1981 En Pièces Détachées
Pas Facile
1982 Quelque Part Un Aigle
La Peur
1983 Entre Violence Et Violon
1984 Drôle De Métier
Spécial Enfants Du Rock
En V.O..
1985 Rock'N'Roll Attitude
1986 Gang
1989 Cadillac
1991 Ça Ne Change Pas Un Homme
1994 Rough Town
1995 Lorada
1996 Destination Vegas
1998 Ce Que Je Sais
1999 1 Sang Pour Sang
2002 1 A La Vie A La Mort
2005 1 Ma Vérité
2007 1 Le Coeur D'Un Homme
2008 1 Ça Ne Finira Jamais
2011 2 Jamais Seul
2012 2 L'Attente
2014 2 Rester Vivant
2015 2 De L'Amour
2018 Mon Pays C'Est L'Amour
1963 D'Où Viens-Tu Johnny ?
1965 Johnny Lui Dit Adieu
1976 In Italiano
1981 Black Es Noir
1961 Johnny Et Ses Fans Au Festival...
1962 Johnny à L'Olympia (Olympia 19...
1964 Olympia 1964
1967 Olympia 67
Johnny Au Palais Des Sports
1969 Que Je T'Aime (Palais Des Spor...
1971 Palais Des Sports 71
1976 Johnny Hallyday Story - Palais...
1979 Pavillon De Paris : Porte De P...
1981 Live
1983 Palais Des Sports 82
1984 Au Zénith
1988 Live à Bercy
1990 Dans La Chaleur De Bercy
1993 Bercy 92
Parc Des Princes 1993
1996 Lorada Tour
1998 Stade De France 98 : Johnny Al...
2000 100 % Johnny : Live à La Tour ...
Olympia 2000
2003 Parc Des Princes 2003
2006 Flashback Tour : Palais Des Sp...
2007 La Cigale : 12-17 Décembre 200...
2009 Tour 66 : Stade De France 2009
2012 On Stage
2013 Born Rocker Tour
2017 On A Tous Quelque Chose En Nou...
 

- Style : Dick Rivers , Eddy Mitchell
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (894)

Johnny HALLYDAY - Mon Pays C'est L'amour (2018)
Par BAKER le 28 Octobre 2018          Consultée 1001 fois

"Mon pays c'est l'amour" ? Et mon scoubidou c'est quoi, une barrière de péage ? Autant le dire derechef, entre le titre abomifreux et la photo pas spécialement réussie (mais où est Renaud Corlouer qand on a besoin de lui ?!), l'ultime album du Taulier ne donnait pas spécialement envie. Je passe sous silence, de façon bien consciente et avec limite une pointe de fierté, le côté storytelling pour ne garder que le disque, et que vaut-il alors ma brave dame, ce cercle de 30 centimètres qui fait du bruit ? Eh bien il correspond exactement à ce qu'on aurait dû attendre : un bon petit album, pas mal troussé, un de plus. Car c'est ce que Johnny a toujours fait, a toujours voulu faire.

Il sera disséqué sous toutes les coutures, par les professionnels, les fans, les anti, les véliplanchistes protestants, mais au final ce "Pays" se montre bien plus comme l'oeuvre d'un chanteur qui continue que comme un mourant qui se sait condamné. On trouvera évidemment des titres et mélodies prophétiques, il y en a toujours, c'est inévitable. Ainsi on débute par "J'en parlerai au diable" en forme de bilan de conscience, et on finit sur "Je ne suis qu'un homme" parfaite conclusion qui résume tout. Mais pour le reste, voilà un album qui ne sent pas le sapin, qui ne se veut pas larmoyant. Il est juste par moments à la limite de l'épique, c'est tout ; une limite hélas pas franchie comme nous allons voir.

Comme d'habitude chez Johnny, c'est le fossé entre les titres réussis et moins bons qui surprend : il aura toujours parsemé ses albums de titres moindres, et ici ça ne loupe pas, à commencer par une curiosité, un interlude orchestral signé Yvan Cassar que je trouve joli mais totalement déplacé, à la fois dans sa réalisation et dans sa place sur le tracklisting. Les fans de country et de rock'n'roll trouveront quelques chansons dans le style, ramenant Johnny vers les années 75/79 comme pour le morceau-titre, avec un "Made in Rock" sauvé par un solo de guitare très sympathique - entre le rockabilly et les débuts de la new wave ! Il y a toujours quelque chose d'un peu pataud, comme pour "l'Amérique de William" définitivement trop naïve, ou "Tomber encore" qui veut à tout prix faire tube AOR, sans y arriver tout à fait.

Mais pour un album fait dans la douleur, on trouve largement assez de bonnes surprises pour que l'achat soit sinon conseillé, du moins fort envisageable : le blues lent de "Pardonne-moi" revenant au rock anglais des 70s, les choeurs assez irrésistibles de "Back in LA", l'excellente "Enfant du siècle" - la meilleure du disque ? - avec son refrain imparable, inévitable, presque du FOREIGNER dans le texte ; la percutante 4m² (une suite à "Mirador" et "Diego" ?) avec son orchestre bien pompier qu'on ne voit pas arriver et qui vous prend par surprise, avec un côté Joe BONAMASSA.

Orchestre qu'on retrouve, pompier aussi (mais on adore !), sur donc le dernier titre, un titre bon, très bon, mais pas excellent. Et c'est le regret principal : épitaphe d'un des plus grands chanteurs Français de ces 50 dernières années (ne serait-ce qu'en terme de popularité), ce titre aurait mérité deux minutes de plus, un final pompeux en diable, un gros solo gratuit, de la chialerie industrielle. YODELICE a opté pour un final un peu plus sobre ; et c'est tout à son honneur. C'est juste notre côté big arena rock qu'on regrette un peu.

Les musiciens sont, comme vous vous doutez, sobres mais pas ennuyés (Parks, Cole, toujours immenses), mais la voix, la fameuse voix ? Elle est nickel. Veloutée, toujours claire dans les aigüs ("Mon pays" ne l'épargne pourtant pas), profonde, elle n'a pas un pet de faiblesse, sauf dans les moments cruciaux comme Johnny sait si bien les gérer. Une petite pensée pour le journaliste musical qui a été payé pour dire qu'on "entendait mal la voix, noyée sous les instrumentations". C'est vrai qu'un disque français de 2018 avec des mélodies, des arrangements et des solos, ça a dû lui faire un choc, faut le comprendre.

Il n'y a donc aucune raison pour que les fans de AhQue soient déçus, mais en dehors des considérations idolâtriques, c'est tout simplement un album entre variété et rock de plus pour HALLYDAY, pas mauvais, du tout même, très écoutable d'autant qu'il est court mais concentré, bref du bon boulot. Et avoir bien fait le boulot, sans génie peut-être mais avec un mimimum de respect et de savoir-faire, voilà le plus beau cadeau que Johnny pouvait offrir à ses fans et à lui-même : une vie entière vouée à la musique jusque dans les derniers moments. Rien que pour cela, pour la perduration de l'artisanat musical dont il était un des maîtres d'oeuvre, chapeau l'artiste.

Note finale : 3,5/5.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par BAKER :


Julien DORé
& (2016)
Pareil que le précédent, mais mieux. Voilà.




Eddy MITCHELL
Héros (2013)
Les vrais héros sont en studio


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Johnny Hallyday (chant)
- Yodelice (guitare, claviers, choeurs)
- Yarol Poupaud (guitares, basse, choeurs)
- Dean Parks (guitare, pedal steel)
- Val Mccallum (guitares)
- Brad Cole (claviers)
- Yvan Cassar (claviers)
- Matt Chamberlain (batterie)
- Abraham Laboriel Jr (batterie)
- Raphael Chassin (batterie)
- Davey Faragher (basse)
- Darrell Leonard (trompette)
- Joseph Sublett (saxophone)
- Thomas Peterson (saxophone)
- Ira Nepus (trombone)
- Amy Keys (choeurs)
- Carmel Helene Gaddis (choeurs)
- Eric Filey (choeurs)
- Stephan Filey (choeurs)


1. J'en Parlerai Au Diable
2. Mon Pays, C'est L'amour
3. Made In Rock'n'roll
4. Pardonne-moi
5. Interlude
6. 4m²
7. Back In La
8. L'amérique De William
9. Un Enfant Du Siècle
10. Tomber Encore
11. Je Ne Suis Qu'un Homme



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod