Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1960 1 Hello Johnny
1961 Nous Les Gars, Nous Les Filles
Tête à Tête Avec Johnny Hallyd...
Viens Danser Le Twist
Salut Les Copains !
1962 Retiens La Nuit
Sings America's Rockin' Hits
Madison Twist
1963 L'Idole Des Jeunes
Les Bras En Croix
Da Dou Ron Ron
1964 Les Guitares Jouent
1 Johnny, Reviens ! Les Rocks...
Le Pénitencier
1965 Hallelujah
Johnny Chante Hallyday
1966 La Génération Perdue
1967 Johnny 67
1968 Jeune Homme
Rêve Et Amour
1969 1 Rivière... Ouvre Ton Lit
1970 Vie
1971 1 Flagrant Délit
1972 Country, Folk, Rock
1973 Insolitudes
1974 Je T'Aime, Je T'Aime, Je T'Aim...
Rock'N'Slow
1975 Rock à Memphis
La Terre Promise
1976 Derrière L'Amour
Hamlet
1977 C'Est La Vie
1978 Solitudes à Deux
1979 Hollywood
1980 À Partir De Maintenant
1981 En Pièces Détachées
Pas Facile
1982 Quelque Part Un Aigle
La Peur
1983 Entre Violence Et Violon
1984 Drôle De Métier
Spécial Enfants Du Rock
En V.O..
1985 Rock'N'Roll Attitude
1986 Gang
1989 Cadillac
1991 Ça Ne Change Pas Un Homme
1994 Rough Town
1995 Lorada
1996 Destination Vegas
1998 Ce Que Je Sais
1999 1 Sang Pour Sang
2002 1 A La Vie A La Mort
2005 1 Ma Vérité
2007 1 Le Coeur D'Un Homme
2008 1 Ça Ne Finira Jamais
2011 2 Jamais Seul
2012 2 L'Attente
2014 2 Rester Vivant
2015 2 De L'Amour
1963 D'Où Viens-Tu Johnny ?
1965 Johnny Lui Dit Adieu
1976 In Italiano
1981 Black Es Noir
1961 Johnny Et Ses Fans Au Festival...
1962 Johnny à L'Olympia (Olympia 19...
1964 Olympia 1964
1967 Olympia 67
Johnny Au Palais Des Sports
1969 Que Je T'Aime (Palais Des Spor...
1971 Palais Des Sports 71
1976 Johnny Hallyday Story - Palais...
1979 Pavillon De Paris : Porte De P...
1981 Live
1983 Palais Des Sports 82
1984 Au Zénith
 

- Style : Dick Rivers
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (605)

Johnny HALLYDAY - Rester Vivant (2014)
Par ERWIN le 4 Décembre 2014          Consultée 2947 fois

L'idole des jeunes... Quel poème ! Le moment arrivera-t-il où notre Jojo national en aura marre de sortir des albums ? Je m'interroge à chaque fois, mais aujourd'hui, je finis par ne plus rien y comprendre. Je ne peux croire que Johnny HALLYDAY ait besoin d'argent... Pas après avoir vendu plus de 100 millions de disques... Alors quoi ? C'est la passion ? Pas possible, il n'irait pas s'acoquiner avec les sempiternels compositeurs à la mode... Ou alors il s'emmerde royalement et ne sait rien faire d'autre ...? Ah bah ouais ça c'est possible finalement ! Et ces tournées pharaoniques improbables ? Quand on aime la scène on aime le contact avec le public, pas être à cinquante mètres des premiers rangs... Ou alors la maffia le poursuit pour impayés sur la Coke depuis plusieurs années, ce qui ferait de quoi remplir quelques hangars sur le port de Miami...? Je sais pas, je comprend pas...

Bref, voila son 49eme album - attention je n'évoque pas les live , faut pas déconner ! -. Bon la photo est plus sobre que d'habitude, noir sur blanc tout fout le camp pourtant non ? Les titres... sont plutôt orientés souvenirs.... Oh oh ...! Une prise de conscience du temps qui passe ? Ce serait nouveau... Allez, laissons la musique s'élever, on ne peut qu'avoir une bonne surprise, non ?

Plusieurs singles sont déjà annoncés. Nous débutons cette review par "Regarde-nous"... Alors comment dire, les gars ? C'est une chouette surprise ? Bin voila ça me semble juste ! La guitare folk créée cette belle ambiance très pop que la voix de l'icône se charge de mettre sur orbite. Bon... On continue avec le piano solitaire - !- sur "Seul", qui rappelle la simplicité de l'" Imagine" de l'autre Johnny... Bien évidemment, c'est un peu racoleur au niveau des textes, mais la mélodie se laisse bien apprivoiser... Les deux compos sont d'Isabelle BERNAL - une habituée des lieux. Damned, le blondin démarre pas mal du tout.

Alors, certes, vous savez que j'aime à qualifier la zique de Jojo de variété... Il ne l'a pas toujours été, et il y a indubitablement du Rock dans cet opus. Je pense notamment au trépidant "Au café de l'avenir", qui impose à l'auditeur une belle décharge d'adrénaline nantie une belle orchestration. On y retrouve YODELICE aux crédits... Il est aussi celui qui a crée l'introductive "J'ai ce que j'ai donné". Les paroles et la musique y ont cette qualité de coller à la personnalité de Johnny, de manière assez étonnante. La simplicité de la compo permet a sa voix de s'emparer de l'espace avec la maestria dont il est capable lorsqu'il est en forme... Mais qu'est ce que je dis ? Johnny serait en forme ? Il semblerait ! On notera d'ailleurs l'excellence de morceau "Te manquer", une sorte de mix entre "Ma gueule" et "Que je t'aime"... Pas les pires... Bon cela dit je suis moins fan des deux derniers titres du délice "Une lettre à l'enfant que j'étais" est bien kitschounette et "A nos promesses" est sans relief.

C'est à nouveau Miss Bernal sur la solide "Rester vivant"... Une autre profession de foi qui colle bien à Johnny sur un titre bien rentre dedans, avec un refrain qui fera son effet en live. La même analyse sera attribuée à "Si j'avais su la vie", un titre très agréable aux parole certes un peu tartes, mais dont l'efficacité répétitive sera évidente en concert. Alors ppff ! Ya des bafouilles de MIOSSEC sur la galette ! Tous aux abris ! Tout ça sur un simili blues qui se voudrait assez rural. Le résultat ne me convainc guère. pas plus que les deux compos proposées par Rémi LACROIX "On s'habitue à tout" et "Te voir grandir"...

Voila. Je suis tout de même surpris car en lieu et place de l'album pourri auquel je pensais qu'on allait avoir droit, nous voici au contraire confrontés à une galette qui contient du bon. Pas du très bon, non. Mais bien de la musique agréable et qui risque donc de faire un vrai boxon au sommet des charts français. En définitive pour moi : le meilleur album de Johnny depuis sa collaboration avec son fils David sur Sang pour sang.

Je ne sais pas si ça me fait plaisir, mais il est indéniable que Jojo vient de rebondir... Toujours vivant !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Julien CLERC
Femmes Indiscrétion Blasphème (1983)
Lili !!




Liane FOLY
Les Petites Notes (1993)
Volupté.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   GEGERS
   MARCO STIVELL

 
   (3 chroniques)



Non disponible


1. J'ai Ce Que J'ai Donné
2. Regarde-nous
3. Rester Vivant
4. Seul
5. Au Café De L'avenir
6. Une Lettre à L'enfant Que J'étais
7. J'tai Même Pas Dit Merci
8. Si J'avais Su La Vie
9. On S'habitue à Tout
10. Te Manquer
11. Te Voir Grandir
12. A Nos Promesses



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod