Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK/VARIéTé FRANçAISE  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1960 1 Hello Johnny
1961 Nous Les Gars, Nous Les Filles
Tête à Tête Avec Johnny Hallyd...
Viens Danser Le Twist
Salut Les Copains !
1962 Retiens La Nuit
Sings America's Rockin' Hits
Madison Twist
1963 L'Idole Des Jeunes
Les Bras En Croix
Da Dou Ron Ron
1964 Les Guitares Jouent
1 Johnny, Reviens ! Les Rocks...
Le Pénitencier
1965 Hallelujah
Johnny Chante Hallyday
1966 La Génération Perdue
1967 Johnny 67
1968 Jeune Homme
Rêve Et Amour
1969 1 Rivière... Ouvre Ton Lit
1970 Vie
1971 1 Flagrant Délit
1972 Country, Folk, Rock
1973 Insolitudes
1974 Je T'Aime, Je T'Aime, Je T'Aim...
Rock'N'Slow
1975 Rock à Memphis
La Terre Promise
1976 Derrière L'Amour
Hamlet
1977 C'Est La Vie
1978 Solitudes à Deux
1979 Hollywood
1980 À Partir De Maintenant
1981 En Pièces Détachées
Pas Facile
1982 Quelque Part Un Aigle
La Peur
1983 Entre Violence Et Violon
1984 Drôle De Métier
Spécial Enfants Du Rock
En V.O..
1985 Rock'N'Roll Attitude
1986 Gang
1989 Cadillac
1991 Ça Ne Change Pas Un Homme
1994 Rough Town
1995 Lorada
1996 Destination Vegas
1998 Ce Que Je Sais
1999 1 Sang Pour Sang
2002 1 A La Vie A La Mort
2005 1 Ma Vérité
2007 1 Le Coeur D'Un Homme
2008 1 Ça Ne Finira Jamais
2011 2 Jamais Seul
2012 2 L'Attente
2014 2 Rester Vivant
2015 2 De L'Amour
1963 D'Où Viens-Tu Johnny ?
1965 Johnny Lui Dit Adieu
1976 In Italiano
1981 Black Es Noir
1961 Johnny Et Ses Fans Au Festival...
1962 Johnny à L'Olympia (Olympia 19...
1964 Olympia 1964
1967 Olympia 67
Johnny Au Palais Des Sports
1969 Que Je T'Aime (Palais Des Spor...
1971 Palais Des Sports 71
1976 Johnny Hallyday Story - Palais...
1979 Pavillon De Paris : Porte De P...
1981 Live
1983 Palais Des Sports 82
1984 Au Zénith
1988 Live à Bercy
1990 Dans La Chaleur De Bercy
1993 Bercy 92
Parc Des Princes 1993
1996 Lorada Tour
1998 Stade De France 98 : Johnny Al...
2000 100 % Johnny : Live à La Tour ...
Olympia 2000
2003 Parc Des Princes 2003
2017 On A Tous Quelque Chose En Nou...
 

- Style : Dick Rivers , Eddy Mitchell
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (857)

Johnny HALLYDAY - Parc Des Princes 2003 (2003)
Par MARCO STIVELL le 11 Juin 2018          Consultée 157 fois

Oh la la, cette pochette...

Donc nous en sommes au énième live de Johnny HALLYDAY, qui a désormais besoin d'en sortir un voire deux par tournée. Rien que dans les années 2000, il y en a autant que des albums studios, et quand on voit la qualité de ceux-ci... Barf !

Au moins, le dernier, À la Vie, À la Mort (2002) reste sympa, pour un double en plus. Le live aussi est double, mais comme d'habitude, il lorgne davantage vers des chansons que tout le monde connait. Ne zappons pas l'ouverture, une intro Yvan Cassar pur jus, qui s'appelle "Dans l'Arène". C'est la fameuse tournée où Johnny se montre tel un dieu arrivant depuis les cieux, dieu du rock avec des lunettes noires, et qui descend depuis le haut de la scène grâce à une plateforme hydraulique, rappelant un peu le Zénith 1984 mais dans l'autre sens du coup. Musicalement, c'est de l'orchestre et de l'impro, assez anecdotique, tout va bien. Enfin, on n'est pas dépaysés quoi.

Puis plutôt qu'un gros rock bien balancé, c'est "Que Je T'aime" qui ouvre le bal, en manquant de conviction. Et ce que Cassar fait mieux que tout autre chose, c'est jouer, il tient l'orgue et on l'entend bien sur "Fils de Personne", qui autrement ne dépareille pas trop des versions précédentes. L'équipe a bien changé elle, en revanche ! "Gabrielle" propose une intro limite metal, chouette ! On enchaîne, entre un « Pense à Moi » qui se traîne légèrement à son tour, un "Quelque Chose de Tennessee" toujours joli mais passe-partout...

Des 60 ans de Johnny sur scène, il ne reste pas grand-chose à première vue. La moitié se passe sans cuivres, les Vine St Horns ne venant qu'à partir de "Allumer le Feu", et c'est tout un tas de versions scolaires, bien jouées, bien chantées (y compris le "Il suffira...", que Johnny ne peut plus atteindre lui-même) mais pas mémorables. Quelques subtilités se font ressentir, "Le Pénitencier" sans cuivres, les choeurs sexy des filles sur le medley 60's et particulièrement "Jusqu'à Minuit", le tourbillon de cordes à la fin de "Diego", une nouvelle interprétation de "Ma Gueule" avec le même type d'orchestration que "Vivre Pour le Meilleur", rock péplum mais avec des percussions modernes programmées...

Tenez d'ailleurs, vous connaissez "Ride for Johnny Hallyday" ? C'est, au bout d'une heure de concert, l'interlude costaud épique, l'instrumental explosif, cocktail rock metal et orchestral, qui donne l'occasion à Cassar de faire plus ou moins le chef-d'orchestre tout en jouant des claviers. Sorte de moment progressif à la Johnny (Hamlet semble tellement loin !), il conviendrait très bien pour un groupe Nightwish, mais là...

Sur cette tournée, il y a de nouveau plein de duos, mais certains ne sont proposés qu'en bonus vidéo, et d'autres comme celui avec Renaud et Lara Fabian, demeurent carrément inédits, au fond des tiroirs. On se contente ici de De Palmas sur "L'Instinct" et son arpège de guitare caractéristique, tandis que Jenifer et Isabelle Boulay font plus ou moins du bon travail, respectivement sur "Je Te Promets" (légèrement réarrangée et en bien, quoiqu'un peu facile) et "J'oublierai Ton Nom". Entendre le public chanter sur "Marie" la rend plus sympathique que d'ordinaire.

Dans le blues et le rock le plus pur, "La Musique Que J'aime" s'étire sur 11 minutes avec la présentation des musiciens et les formules habituelles, une partition de choeurs similaire à celle qu'on entend depuis vingt ans. Le medley hommage à Elvis est agréable, introduite par la ballade "Loving You". La vraie surprise dans ce domaine, c'est la présence de "Essayez", pas jouée depuis, fiou... bien longtemps ! Le début est comme à l'origine, puis le sax de Ray Hermann vient nous surprendre là où on s'y attend le moins, avant que la chanson ne contracte le syndrome "Aimer Vivre" et parte en décollage gospel inattendu.

L'effet ne prend pas autant qu'en 85, mais enfin, ne boudons pas trop notre plaisir, car en dehors d'un live pépère et peu innovant, il est bien rare ici, comme les surprises. À raison de six morceaux, dont l'un des plus beaux reste le dernier joué - ça change des reprises d'Edith Piaf ou Charles Aznavour -, Johnny défend plutôt pas mal son dernier album en date, même le précédent n'avait pas eu droit à cet honneur. Next one...

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


Céline DION
D'eux (1995)
Spécial Semaine Boîte à Demandes !




AURYN
Winter Hopes (2011)
Encore un chef-d'oeuvre très personnel


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Johnny Hallyday (chant, guitare)
- Yvan Cassar (pianos, orgue hammond, direction musicale)
- Eric Chevalier (claviers)
- Curt Bisquera (batterie)
- Reggie Hamilton (basse)
- Rejean Lachance, Robin Le Mesurier (guitares)
- Caroline Blandin, Mimi Felixime (choeurs)
- Johanna Manchec, Sophie Thiam (choeurs)
- Francesco Verrecchia, Alain Couture (choeurs)
- Harry Kim, Dan Fornero (trompette)
- Arturo Velasco (trombone)
- Ray Hermann (saxophones)
- Le France Symphonique Orchestra
- Gwenaëlle Chouquet, Hélène Corbellari (violon)
- Hélène Decoin, Caroline Lartigo (violon)
- Joël Crare, Nicolas Giraud (percussions)
- Nicolas Gorge, Renaud Le Maitre (percussions)


1. Dans L'arène (instrumental)
2. Que Je T'aime
3. Fils De Personne
4. Gabrielle
5. Pense à Moi
6. Quelque Chose De Tennessee
7. Que Restera-t-il ?
8. J'oublierai Ton Nom (en Duo Avec Isabelle Boulay)
9. O Carole
10. Je N'ai Jamais Pleuré
11. Ma Gueule
12. L'instinct (en Duo Avec Gérald De Palmas)
13. Diego Libre Dans Sa Tête
14. Marie
15. Vivre Pour Le Meilleur
16. Ride For Johnny Hallyday (instrumental)

1. Allumer Le Feu
2. Je Veux Te Graver Dans Ma Vie
3. Medley Rhythm'n'blues
4. Le Pénitencier
5. Dis-le Moi
6. Medley Rock'n'roll
7. Je Te Promets (en Duo Avec Jenifer)
8. L'envie
9. Essayez
10. La Musique Que J'aime
11. M'arrêter Là



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod