Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dick Rivers
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (515)

Johnny HALLYDAY - Flagrant Délit (1971)
Par MARCO STIVELL le 12 Juin 2017          Consultée 277 fois

Le deuxième album favori des non-fans de Johnny, Flagrant Délit, n'est pas autant rugueux et orienté hard-rock que son prédécesseur. Les compositions et arrangements viennent majoritairement du claviériste Gary Wright (SPOOKY TOOTH, George HARRISON sur son All Things Must Pass), qui s'en sort très bien. On y perçoit déjà les expériences musicales des albums des années 70, le suivant Country Folk Rock, puis La Terre Promise, Rock à Memphis... Des titres comme "Il Faut Boire à la Source" dévoilent cette énergie bienveillante, entre gospel, rock'n'roll et country.

Idem pour "Fille de la Nuit" et sa chevauchée soul/rhythm'n'blues, son texte fiévreux repris avec des choeurs féminins. Les cuivres (Jim Price et Bobby Keys, musiciens des ROLLING STONES), quelque peu absents des deux opus précédents, ressurgissent dès le premier titre, "Flagrant Délit", où Johnny toujours jeune (il n'a pas trente ans) titille les forces de l'ordre de façon plus subtile que sur "On Me Recherche", face B de l'album Vie (1970).

Pas de Jesus Christ hippie ici, pas de texte écologiste non plus, l'excellent Philippe Labro se concentre sur des thématiques bien "à l'américaine". Le cowboy Johnny rappelle avec bonheur qu'il a incarné le rôle principal du western spaghetti Le Spécialiste de Sergio Corbucci deux ans plus tôt, pendant que Jerry Donahue (FOTHERINGAY) jongle avec les cordes de sa Strat comme il le ferait d'un banjo.

Johnny chante avec bonheur "L'autre Moitié" et "Tant Qu'il Y Aura des Trains", sensation qui est largement retransmise à l'auditeur. De même pour les morceaux bluesy aux textes torrides, "Si Tu Pars la Première" et surtout "Oh ! Ma Jolie Sarah", à l'adresse des filles volages et au vitriol, son gros tube du début de la décennie. C'est le seul titre composé par Mick Jones et Tommy Brown, signe que l'équipe est en renouvellement. Il y a d'ailleurs, parmi les choeurs, une certaine Nanette Workman dont on va reparler.

Ne passons pas à côté de la grosse claque de l'opus, "Fils de Personne", adaptation de "Fortunate Son" de CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL. À texte rageur, voix hargneuse, et HALLYDAY vaut bien ici un John Fogerty. Bref, après une parenthèse de quelques albums très anglais, Johnny se sent à nouveau américain et si ce n'est pas un chef-d'oeuvre, c'est du tout bon !

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


FISH
Internal Exile (1991)
A la croisée des chemins




MOSTLY AUTUMN
Live 2009 (2010)
Enfin le live qu'on attendait


Marquez et partagez





 
   GUY LIGUILI

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Hugh Mccracken (guitares)
- Micky Jones (guitares)
- Jerry Donahue (guitares)
- Pat Donaldson (basse)
- Tommy Brown (batterie)
- Gary Wright (orgue)
- Raymond Donnez (piano)
- Bobby Keys (saxophone ténor)
- Jim Price (trompette)
- Nanette Worman (chœurs)
- Madeline Bell (chœurs)
- Doris Troy (chœurs)
- Liza Strike (chœurs)


1. Flagrant Délit
2. Fils De Personne
3. Oh ! Ma Jolie Sarah
4. Il Faut Boire à La Source
5. Fille De La Nuit
6. Si Tu Pars La Première
7. L'autre Moitié
8. La Loi
9. Que J'aie Tort Ou Raison
10. Tant Qu'il Y Aura Des Trains



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod