Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1960 1 Hello Johnny
1961 Nous Les Gars, Nous Les Filles
Tête à Tête Avec Johnny Hallyd...
Viens Danser Le Twist
Salut Les Copains !
1962 Retiens La Nuit
Sings America's Rockin' Hits
Madison Twist
1963 L'Idole Des Jeunes
Les Bras En Croix
Da Dou Ron Ron
1964 Les Guitares Jouent
1 Johnny, Reviens ! Les Rocks...
Le Pénitencier
1965 Hallelujah
Johnny Chante Hallyday
1966 La Génération Perdue
1967 Johnny 67
1968 Jeune Homme
Rêve Et Amour
1969 1 Rivière... Ouvre Ton Lit
1970 Vie
1971 1 Flagrant Délit
1972 Country, Folk, Rock
1973 Insolitudes
1974 Je T'Aime, Je T'Aime, Je T'Aim...
Rock'N'Slow
1975 Rock à Memphis
La Terre Promise
1976 Derrière L'Amour
Hamlet
1977 C'Est La Vie
1978 Solitudes à Deux
1979 Hollywood
1980 À Partir De Maintenant
1981 En Pièces Détachées
Pas Facile
1982 Quelque Part Un Aigle
La Peur
1983 Entre Violence Et Violon
1984 Drôle De Métier
Spécial Enfants Du Rock
En V.O..
1985 Rock'N'Roll Attitude
1986 Gang
1989 Cadillac
1991 Ça Ne Change Pas Un Homme
1994 Rough Town
1995 Lorada
1996 Destination Vegas
1998 Ce Que Je Sais
1999 1 Sang Pour Sang
2002 1 A La Vie A La Mort
2005 1 Ma Vérité
2007 1 Le Coeur D'Un Homme
2008 1 Ça Ne Finira Jamais
2011 2 Jamais Seul
2012 2 L'Attente
2014 2 Rester Vivant
2015 2 De L'Amour
1963 D'Où Viens-Tu Johnny ?
1965 Johnny Lui Dit Adieu
1976 In Italiano
1981 Black Es Noir
1961 Johnny Et Ses Fans Au Festival...
1962 Johnny à L'Olympia (Olympia 19...
1964 Olympia 1964
1967 Olympia 67
Johnny Au Palais Des Sports
1969 Que Je T'Aime (Palais Des Spor...
1971 Palais Des Sports 71
1976 Johnny Hallyday Story - Palais...
1979 Pavillon De Paris : Porte De P...
1981 Live
1983 Palais Des Sports 82
1984 Au Zénith
1988 Live à Bercy
 

- Style : Dick Rivers
- Membre : Jean-jacques Goldman , Foreigner
 

 Johnny Hallyday - Le Site Officiel (613)

Johnny HALLYDAY - Sang Pour Sang (1999)
Par ERWIN le 28 Juin 2010          Consultée 5460 fois

J’ai été éduqué dans le rejet de Johny HALLYDAY, de ses excès en tous genres, de sa personnalité chaotique, de ses déséquilibres humains, bref, on est pas des potes de Johnny chez moi… Seulement voila, le temps passant, les années s’enfilant telles des perles, il faut bien reconnaître la longévité du bonhomme, il faut aussi admettre la puissance de sa voix, le charisme qui agit en concert, le déchaînement des millions de fans à genoux devant leur idole. Il faut l’accepter: Johnny, puisque c’est sous ce nom que Jean Philippe Smet est connu de tous, est le Elvis Presley Français. D’ailleurs points communs il y a avec Elvis, son idole de toujours: il est essentiellement un interprète génial, doté d’une voix exceptionnelle et doublé d’un performer incroyable. Cela, on ne pourra jamais lui enlever. Ces raisons m’ont poussé à attaquer sa discographie, en espérant que la majorité des lecteurs réagira bien.

En revanche, si quelque chose de génial est issu de notre Johnny national, c’est bien son fils, beaucoup moins national celui la, né d’une mère bulgare –Sylvie Vartan- et d’un père belge élevé a Los Angeles par un producteur Americain -Tony Scotti-, jeune tennisman surdoué puis précoce batteur de 10 ans. Je veux bien sur parler de son aîné David. Car cet album noir nommé Sang Pour Sang a été entièrement conçu par le fiston au riche talent de compositeur. Revirement du destin, Johnny incapable de composer une chanson potable -il en a bien fait quelques unes peu mémorables-, enfante un homme capable de lui écrire sinon le meilleur album de sa vie, en tout cas celui qui s’est le mieux vendu…
Comme préambule de sa riche carrière, il semble donc logique de débuter par cet album, d’où sont tirés pléthore de classiques.

A commencer par le titre éponyme « Sang pour sang », aux paroles tellement personnelles, mais qui finalement se noient dans la fusion des deux hommes enfin réunis, un sacré pari, les deux voix qui se mèlent sur le refrain foutent facilement le frisson aux plus endurcis d’entre nous. Et l’ampleur de la voix de l’icône fait mouche, impossible de ne pas le reconnaître. A tous les amateurs de décibels, écoutez les thèmes de la chanson, vous serez surpris de découvrir des structures quasi-similaires à celles qu’emploie Rudolf Schenker au sein des Scorpions pour écrire ses grands classiques. Et ouais ! Il y a du « Holliday » dans Hallyday !
L’autre grand single tiré de l’album, « Vivre pour le meilleur » s’inscrit dans la continuité des grands classiques du King Français, avec un refrain ultra accrocheur. Certes de la variété -ressemble à du JJ Goldman d’ailleurs-, mais drôlement bien foutue. Difficile de ne pas fredonner la chanson avec Johnny quand elle tourne, preuve de son efficacité.
« Pardon » est le troisième grand classique de l’album. Sur des paroles de Philippe Labro, HALLYDAY trouve dans cette superbe composition de son fils une nouvelle occasion de briller. Ce titre est très révélateur de la puissance de Sang Pour Sang : un rythme lancinant, une fibre dramatique intense qui fera chavirer tous ses fans. Le hammond dispense avec la guitare une identité toute 70’s. Du très bon boulot.

« Quelques cris » est dans la droite ligne des premiers succès de David Hallyday, on y retrouve ses gimmicks les plus évidents, mais le résultat est plus que convenable, le papa ayant la capacité d’introduire une forte fibre dramatique, tout en poussant sa voix dans des retranchements étonnants pour un mec de sa génération. Les paroles très travaillées de Francoise Sagan -bin voilà on a vu pire comme auteur- oeuvrent dans une puissance évocatrice digne des meilleurs moments de la carrière du Jojo national.
La mignonnette « Un jour viendra » nous replonge dans le temps des yéyés, tant l’ambiance y est surannée et propice aux années 60. Là encore, le talent de David trouve dans la voix de son père le complément idéal, avec un refrain magnifique. Une chanson d’amour réussie.
« Le poids de mes maux » est assez réussie, dans une veine agressive, et agrémentée de jolies paroles made in Zazie. Signalons aussi l’orgue d’église de « Notre histoire », étrange que Nathalie Baye - maman de sa fille Laura - ait tourné dans un film du même nom… Nostalgie ?
Enfin, j’aime tout particulièrement « Remise de peine », qui sur un thème d’orgue lancinant -qui pourra rappeler celui de « Que je t’aime »-, traîne une guitare en droite ligne issue des mouvements hard rock, dont on sait que Johnny fut un très grand fan –C’est tout de même lui qui fit la pub de Trust au début des 80’s et travailla avec Norbert –Nono Krief - pendant de longues années. Un excellent morceau, on est très loin de la variété !

L’album a en outre mis le paquet sur les auteurs puisque Miossec, Zazie, Francoise Sagan, Phillippe Labro sont donc présents dans la place en sus de ses paroliers habituels… Tout le monde ne peut pas en faire autant.
Si ce n'était la présence de quelques titres faibles et dispensables -"Partie de cartes" "Les larmes de gloire" ou "Si tu m'aimais"-, je mettrai 5 étoiles.
Je suis toujours surpris lorsqu’à l’écoute de cet opus de Johnny, je contemple la photo de couverture de Sang Pour Sang avec l’image de cet homme que je n’ai jamais aimé. Et… Je suis bien forcé de reconnaître son indéniable valeur.
Il n’est jamais trop tard pour bien faire.
Me voila en train d’enfoncer des portes ouvertes puisque nous sommes en présence du plus grand succès de sa carrière, mais je conseille néanmoins l’écoute de ce skeud à tous, car tout le monde est susceptible de l’aimer.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Véronique SANSON
Sans Regrets (1992)
Véro à son meilleur




Julien CLERC
Jaloux De Tout (1978)
Premier grand classique


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Sang Pour Sang
2. Le Poids De Mes Maux
3. Quelques Cris
4. Un Jour Viendra
5. Notre Histoire
6. Les Larmes De Gloire
7. Si Tu M’aimais
8. Remise De Peine
9. Parties De Cartes
10. Pardon
11. Ex
12. Je T’aime Comme Je Respire
13. Vivre Pour Le Meilleur



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod