Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CLASSIQUE  |  OEUVRE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1749 Missa A Due Soprani (Preston)
1756 Concerto Pour Clavier Et Violo...
1757 Symphonie N°1 (Hogwood)
1758 Symphonie N°37 (Hogwood)
1759 Symphonie N°18 (Hogwood)
1760 Symphonie N°19 (Hogwood)
Symphonie N°3 (Fischer)
1761 Symphonies De La Journée 6-8 (...
1762 Symphonie N°9 (Hogwood)
1763 Symphonie N°72 (Hogwood)
1764 Symphonie N°22 Le Philosophe (...
1765 Concerto Pour Violon N°1 (Tet...
Symphonie N°30 Alléluia (Harno...
Symphonie N°31 Appel De Cor (H...
Concerto Pour Violoncelle N°1 ...
1766 Symphonie N°34 (Hogwood)
1767 Concerto Pour Violon N°3 De Me...
Stabat Mater (Harnoncourt)
1768 Symphonie N°59 Le Feu (Solomon...
Symphonie N°49 La Passion (Koo...
1769 Missa In Honorem Beatissimae V...
Symphonie N°41 (Hogwood)
1770 Concerto Pour Clavier N°4 (Sta...
1771 Symphonie N°44 Funèbre (Pinnoc...
1772 Symphonie N°45 Les Adieux (Koo...
1773 Sonate Pour Clavier N°38 Hob X...
1774 Symphonie N°55 Le Maître D'éco...
1775 Symphonie N°68 (Harnoncourt)
Symphonie N°67 (Kraemer)
1776 Symphonie N°69 Laudon (Harnonc...
1778 Sonate Pour Clavier N°34 Hob X...
1779 Symphonie N°53 L'Impériale (Ha...
1780 Concerto Pour Clavier N°11 (St...
1781 Symphonie N°62 (Hogwood)
Quatuors à Cordes Op. 33 Russe...
Symphonie N°74 (Hogwood)
1782 Symphonie N°73 La Chasse (Harn...
1783 Concerto Pour Violoncelle N°2 ...
1784 Armida (Harnoncourt)
1785 Symphonie N°83 La Poule (Harno...
1786 Symphonie N°82 L'Ours (Harnonc...
1787 Symphonie N°88 (Bernstein)
1788 Symphonie N°90 (Rattle)
1789 Symphonie N°92 Oxford (Szell)
1790 Quatuors à Cordes Op. 64 Tost ...
1791 Symphonie N°96 Le Miracle (Hog...
Symphonie N°95 (Jochum)
Symphonie N°93 (Szell)
Symphonie N°94 La Surprise (Ha...
1792 Symphonie N°98 (Jochum)
Symphonie N°97 (Harnoncourt)
1793 Quatuors à Cordes Op. 71 Appon...
Symphonie N°99 (Szell)
1794 Symphonie N°102 (Harnoncourt)
1795 Symphonie N°104 Londres Ou Sal...
1796 Les Sept Dernières Paroles Du ...
Missa Sancti Bernardi Von Offi...
Missa In Tempore Belli - Pauke...
1797 Quatuors à Cordes Op. 76 N°2-4...
1798 Missa In Angustiis - Nelsonmes...
La Création (Harnoncourt)
1799 Theresienmesse (Marriner)
Quatuors à Cordes Op. 77 Lobko...
1800 Te Deum N°2 - Pour L'Impératri...
1801 Les Saisons (Jacobs)
Schöpfungsmesse (Harnoncourt)
1802 Harmoniemesse (Harnoncourt)
1803 Quatuor à Cordes Op. 103 Inach...
2007 Delirium (Coin)
2016 Symphonies 78, 79, 80 & 81 (Da...
1777 Il Mondo Della Luna (Camerling...
 

- Style : Wolfgang Amadeus Mozart , Ludwig Van Beethoven , Carl Philip Emmanuel Bach , Johann Baptist Vanhal , Anton Fils
 

 Le Forum Encyclopédique De Joseph Haydn (489)

Joseph HAYDN - Symphonie N°18 (hogwood) (1759)
Par CHIPSTOUILLE le 5 Février 2016          Consultée 529 fois

De 1 nous sommes passés à 37, et désormais 18… On ne vous refera pas le coup de la numérotation erronée encore une fois, puisqu’on a déjà à peu près tout dit sur le sujet. Même le fait que la symphonie n°18 serait la 3e écrite par HAYDN, d’après un ordonnancement effectué par le compositeur lui-même au soir de sa vie, nous l’évoquions dans la chronique de la symphonie n°3.

On s’attardera donc, le temps d’une chronique, sur le contexte de composition de ce groupe de 20 symphonies dite « pré-Eisenstadt » qui concernent la période de 1757 à 1760. La première année fut avancée par Haydn lui-même dans un âge avancé, comme date de démarrage pour la composition de ses symphonies. On ne dispose d’aucune source qui pourrait contredire cette affirmation, mais il est reconnu que le compositeur n’avait alors pas une mémoire infaillible (rappelons qu’il souffrait de troubles de la concentration). La seconde correspond à son recrutement par le prince Anton Esterhazy, famille pour laquelle le compositeur travailla ensuite jusqu’à son dernier souffle.

Avant son arrivée à Eisenstadt, HAYDN était Kapellmeister auprès d’un dénommé comte Morzin. Les premiers biographes avancent 1758 ou 1759 comme date d’embauche, mais 1757 est aujourd’hui également suggérée, sachant que les premières symphonies auraient été écrites pour le comte (celui-ci disposant de l’effectif pour les faire jouer). On ne sait que peu de chose sur cette relation, pas même l’identité exacte dudit comte, puisque son prénom n’est mentionné nulle part. Un seul noble possédait le titre de Comte Morzin entre 1757 et 1760. Ses (nombreux) héritiers ayant acquis le même titre entre temps auraient également pu être référencés comme tels après coup.

Il nous reste cependant une anecdote liée à ces années. Durant une session au piano, alors que la comtesse se penchait près du jeune HAYDN, son châle s'ouvrit exposant à la vue du compositeur une partie de son intimité. Celui-ci rapporta à Griesinger l'un des premiers biographes, la réaction suivante (1) : "C'était la première fois qu'un tel spectacle m'était accordé, j'en fus tout troublé, mon jeu s'embrouilla, mes doigts restèrent immobiles sur les touches. Qu'est-ce Haydn qu'avez-vous s'exclama la comtesse; je répondis respectueusement : Mais votre Grâce, qui ne perdrait pas l'esprit?".

Selon les sources, il est difficile d’établir à quel moment précis ce contrat prit fin (peut-être même en 1761). Tous s’accordent à dire que le comte Morzin dû se séparer de son orchestre pour cause de difficultés financières. Ce qui permit à HAYDN de faire un pas de géant dans sa carrière. Mais tous les biographes qui ont cherché à répartir les premières symphonies de HAYDN par mécène s'accordent à dire que la n°18 était adressée au comte Morzin.

Sa structure en 3 mouvements, Andante, Allegro puis Menuet, l’éloigne de toute convention de structure établie par la suite. Nous ne sommes, bien entendu, toujours pas devant un chef-d’œuvre. S'il faut admettre que l’andante est particulièrement réussi, avec sa quiétude aristocratique troublée à plusieurs reprises par quelques mesures subtilement moins dociles, les deux autres mouvements s’avèrent en revanche bien plus transparents. On n'en retiendra donc que peu de chose.

Contrairement aux deux précédentes symphonies, celle-ci tient plus de la parthia que de la synfonia d’Opera (2). C'est-à-dire qu’elle se raproche plus du divertimento. Dans un esprit de musique de chambre, il s'agit d'un accompagnement discret qui ne cherche jamais à briller de par ses effets orchestraux. HAYDN, nous l’avions également déjà évoqué dans une précédente chronique, utilisait cependant la même instrumentation que dans toutes les symphonies de la période.

Qu’elle fut adressée au comte, au prince, ou à n’importe quel autre mécène avec qui HAYDN aurait put traiter au préalable, comme la comtesse de Thun qui fut la première à le prendre sous son aile ou le baron von Fürnberg à qui il dédiait ses premiers quatuors, la symphonie n°18 de HAYDN ne propose rien de vraiment très intéressant.


(*) : Vous ne trouverez aucune autre source qui établit la date de composition de cette symphonie n°18 en 1759. Seul un vague « entre 1757 et 1760 » (voire jusqu’à 1763…) émaille la plupart des sources. Néanmoins différentes hypothèses avancent que la symphonie 37 fut composée au plus tard en 1758 (copie existante), qu’elle précède la n°18 dans l’ordre de composition et enfin que 20 symphonies sont concernées sur cette même période de 4 ans alors que la moyenne de production du compositeur était de moitié moins. Il est alors très peu probable que HAYDN ait composé 18 symphonies dans la seule année 1760. Il semble donc raisonnable d’établir que la symphonie n°18 a en conséquence été composée au plus tard en 1759 et très probablement dès 1757 ou 1758, peu après son entrée chez le comte Morzin.

(1) : cf. biographie "Joseph Haydn" par Marc Vignal p 59 (Fayard, 1988).

(2) : cf. chronique de la symphonie n°1 où nous expliquions la genèse double du genre.

A lire aussi en MUSIQUE CLASSIQUE par CHIPSTOUILLE :


Joseph HAYDN
Symphonie N°104 Londres Ou Salomon (jochum) (1795)
Accomplissement.




Joseph HAYDN
Symphonie N°73 La Chasse (harnoncourt) (1782)
Taïaut, taïaut, taïauuuuut!


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



- The Academy Of Ancient Music
- Christopher Hogwood (direction)


1. Symphonie N°18 En Sol Majeur
2. Andante Moderato
3. Allegro Molto
4. Tempo Di Menuet



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod