Recherche avancée       Liste groupes



      
B.O./FOLK/JAZZ  |  B.O FILM

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1938 Blanche-Neige Et Les Sept Nain...
1940 Pinocchio
Fantasia
1941 Dumbo
1942 Bambi
Saludos Amigos
1944 Les Trois Caballeros
1946 La Boîte à Musique
Melodie Du Sud
1947 Coquin De Printemps
1948 Melodie Cocktail
Danny, Le Petit Mouton Noir
1949 Le Crapaud Et Le Maître D'Ecol...
1950 Cendrillon
1951 Alice Au Pays Des Merveilles
1953 Peter Pan
1954 20.000 Lieues Sous Les Mers
1955 La Belle Et Le Clochard
1959 La Belle Au Bois Dormant
1961 Les 101 Dalmatiens
1963 Merlin L'Enchanteur
1964 Mary Poppins
1967 Le Livre De La Jungle
1970 Les Aristochats
1971 L'Apprentie Sorciere
1973 Robin Des Bois
1977 Les Aventures De Winnie L'Ours...
Peter Et Elliott Le Dragon
Les Aventures De Bernard Et Bi...
1981 Rox Et Rouky
1983 Le Noel De Mickey
1985 Taram Et Le Chaudron Magique
1986 Basil, Detective Prive
1988 Oliver Et Compagnie
1989 La Petite Sirene
1990 La Bande à Picsou, Le Film : L...
Bernard Et Bianca Au Pays Des ...
1991 La Belle Et La Bete
1992 Aladdin
1994 Le Roi Lion
Le Retour De Jafar
1995 Dingo Et Max
Pocahontas : Une Legende Indie...
Toy Story
1996 Le Bossu De Notre-Dame
Aladdin Et Le Roi Des Voleurs
1997 Hercule
1998 Mulan
1001 Pattes
1999 Tarzan
Fantasia 2000
2000 Dinosaure
Kuzco, L'Empereur Megalo
2001 Atlantide, L'Empire Perdu
Monstres Et Cie
2002 Lilo & Stitch
La Planete Au Trésor : Un Nouv...
2003 Frere Des Ours
Le Monde De Nemo
2004 La Ferme Se Rebelle
Les Indestructibles
2005 Chicken Little
2006 The Wild
Cars
2007 Bienvenue Chez Les Robinson
Ratatouille
2008 Wall-E
Volt, Star Malgre Lui
2009 Là-Haut
La Princesse Et La Grenouille
2010 Raiponce
2012 Rebelle
Les Mondes De Ralph
2013 Monstres Academy
Planes
La Reine Des Neiges
2014 Les Nouveaux Heros
2015 Vice-Versa
Le Voyage D'Arlo
2016 Zootopie
Le Monde De Dory
Vaiana, La Legende Du Bout Du ...
2017 Coco
2018 Les Indestructibles 2
Ralph 2.
1997 Winnie L'Ourson 2 : Le Grand V...
1998 La Belle Et La Bete 2 : Le NoË...
Le Roi Lion 2 : L'Honneur De L...
Pocahontas 2, Un Monde Nouveau
1999 Toy Story 2
2000 Dingo Et Max 2 : Les Sportifs ...
La Petite Sirène 2 : Retour à ...
2019 Toy Story 4
2018 Jazz Loves Disney 2 - A Kind O...
 

- Membre : Bande Originale De Film

DISNEY - Vice-versa (2015)
Par MARCO STIVELL le 27 Novembre 2018          Consultée 205 fois

AVERTISSEMENT : cette chronique de bande originale de film est également susceptible de contenir des révélations sur le film

Le réalisateur Pete Docter s'éloigne des monstres lorsqu'il prend le projet Inside Out/Vice-Versa en main pour DISNEY/Pixar, mais il garde une préférence pour les créatures décalées. Le scénario qu'il a en partie écrit est une idée super à la base, entièrement concentré sur les sentiments et la mémoire d'une jeune fille, Riley, depuis sa naissance jusqu'à l'adolescence. Toute cette part émotionnelle, il lui donne vie à travers des personnages qui se confrontent en marge du quotidien et de l'entourage, raisons des bouleversements neurologiques au fil des années. Le problème de ce film est le même que pour d'autres productions de l'époque, l'humour, la surcharge de dialogues et de gags médiocres, un traitement qui peut apparaître fatigant même s'il intègre des moments forts.

Le compositeur Michael Giacchino se cherche encore une place à travers ces partitions certes non-dénuées d'intérêt et de plaisir, mais qui n'arrivent à captiver que dès qu'une princesse entre en scène. La bande originale de Vice-Versa reste confinée à l'accompagnement, pour un résultat beau en particulier durant les moments les plus oniriques. C'est ce type d'effet-là qui nous prend par la main et nous conduit au début de l'histoire : "mélodie GRIEG" comme les tout premiers DISNEY, harpe, sons évanescents, et le piano surtout, instrument-roi de cette bande originale.

Un ukulélé ou une guitare acoustique s'incruste, une valse féérique nous entraîne vers la mémoire centrale, on entend du piccolo, du basson pour le personnage Tristesse, du violoncelle quand elle se dispute avec Joie, celle qui tente de mener la danse tout le long. Une série de mini-thèmes s'ensuit sur le schéma de la vie de Riley, le premier déménagement après une enfance heureuse, l'accordéon festif puis les cordes intenses lors du premier jour au collège... C'est joli et bien fait – toute la part visuelle ne manque pas de l'être -, à défaut d'être mémorable.

Au détour de maintes tribulations scénaristiques et sonores, le premier thème entendu dans l'introduction revient dès le moment où Joie et Tristesse tombent dans la mémoire centrale, charnière du film. Il est décliné en multiples variations pas toujours heureuses, les plus rapides notamment. L'éléphant Bing Bong, réminiscence d'un ami imaginaire de Riley en bas âge, ainsi que l'emplacement de la mémoire qui s'y rapporte, le plus coloré (et menacé par l'adolescence), sont prétextes à des danses folk, des touches de légèreté enfantine. Une sorte de routine plaisante, mais une routine néanmoins.

Le piano revient de plus belle dans le "vidage mémoire", un lieu obscur du cerveau où tous les anciens souvenirs tombent lorsque Riley est en proie à ses humeurs incontrôlables d'adolescente. C'est l'un des moments les plus émouvants du film, celui où Bing Bong "s'en va", un rapport image musique d'une intensité rare au cours de cette heure et demie. Le reste du temps, Giacchino opère dans le domaine swing en retravaillant le thème principal, mais sans que le spectateur se sente franchement concerné.

Le générique de fin mise d'ailleurs sur cette part de son écriture, enchaînant thème manouche, jazz décontracté avec soli de clarinette et saxophone, sympathique, à l'image du film toutefois : bavard. Les meilleurs éléments étaient réunis, mais l'association fonctionne mal. Reste le thème folk de la toute fin du générique, cette berceuse pour piano, guitare et mandoline nous convainc une fois de plus que la magie DISNEY ne fonctionne jamais aussi bien que dans le tendre, le "beau". Vice-Versa ne manque pas de ces choses-là, et c'est d'autant plus regrettable !

Cela reste un point de vue, évidemment : présenté au Festival de Cannes en 2015, il remporte un Oscar du meilleur film d'animation l'année suivante.

A lire aussi en JAZZ par MARCO STIVELL :


Ibrahim MAALOUF
Red & Black Light (2015)
Jazz-rock fusion




BRAND X
Unorthodox Behaviour (1976)
Des débuts décoiffants


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Michael Giacchino (compositions, orchestrations)
- Orchestre Des Studios Disney


Non disponible



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod