Recherche avancée       Liste groupes



      
B.O/SWING  |  B.O FILM

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1938 Blanche-Neige Et Les Sept Nain...
1940 Pinocchio
Fantasia
1941 Dumbo
1942 Bambi
Saludos Amigos
1944 Les Trois Caballeros
1946 La Boîte à Musique
Mélodie Du Sud
1947 Coquin De Printemps
1948 Mélodie Cocktail
Danny, Le Petit Mouton Noir
1949 Le Crapaud Et Le Maître D'écol...
1950 Cendrillon
1951 Alice Au Pays Des Merveilles
1953 Peter Pan
1954 20.000 Lieues Sous Les Mers
1955 La Belle Et Le Clochard
1959 La Belle Au Bois Dormant
1961 Les 101 Dalmatiens
1963 Merlin L'Enchanteur
1964 Mary Poppins
1967 Le Livre De La Jungle
1970 Les Aristochats
1971 L'Apprentie Sorcière
1973 Robin Des Bois
1977 Les Aventures De Winnie L'Ours...
Peter Et Elliott Le Dragon
Les Aventures De Bernard Et Bi...
1981 Rox Et Rouky
1983 Le Noël De Mickey
1985 Taram Et Le Chaudron Magique
1986 Basil, Détective Privé
1988 Oliver Et Compagnie
1989 La Petite Sirène
1990 La Bande à Picsou, Le Film : L...
Bernard Et Bianca Au Pays Des ...
1991 La Belle Et La Bête
1992 Aladdin
1994 Le Roi Lion
Le Retour De Jafar
1995 Dingo Et Max
Pocahontas : Une Légende Indie...
Toy Story
1996 Le Bossu De Notre-Dame
Aladdin Et Le Roi Des Voleurs
1997 Hercule
1998 Mulan
1001 Pattes
1999 Tarzan
Fantasia 2000
2000 Dinosaure
Kuzco, L'Empereur Mégalo
2001 Atlantide, L'Empire Perdu
Monstres Et Cie
2002 Lilo & Stitch
La Planete Au Trésor : Un Nouv...
2003 Frère Des Ours
Le Monde De Nemo
2004 La Ferme Se Rebelle
Les Indestructibles
2005 Chicken Little
2006 The Wild
Cars
2007 Bienvenue Chez Les Robinson
Ratatouille
2008 Wall-E
Volt, Star Malgre Lui
2009 Là-Haut
La Princesse Et La Grenouille
2010 Raiponce
2012 Rebelle
Les Mondes De Ralph
2013 Monstres Academy
Planes
La Reine Des Neiges
2018 Coco
2018 Jazz Loves Disney 2 - A Kind O...
 

- Membre : Bande Originale De Film

DISNEY - Monstres Et Cie (2001)
Par MARCO STIVELL le 21 Juin 2018          Consultée 205 fois

AVERTISSEMENT : cette chronique de bande originale de film est également susceptible de contenir des révélations sur le film

Production DISNEY/Pixar.

Monstres et Cie (Monsters Inc.), le troisième effort original de Pixar - laissons de côté Toy Story 2, paru en 1999 - n'est pas une déception, mais il peut être considéré comme tel sur le plan musical.

L'heure et demie désormais règlementaire passe relativement vite en compagnie de Jacques Sullivan dit "Sulli" et son compère Mike "Bob" Wazowski (ou Razowski), de la petite Boo/Bouh, des méchants Henry Waternoose et Léon/Randall Boggs. Un Pixar dans la bonne tradition avec son design (bien pensé pour concurrencer Shrek, et sans problème à mon sens, n'étant pas amateur du monstre vert de Dreamworks), son type de scénario, son humour terre-à-terre mais pas dénué de magie pour autant.

L'attachement réciproque de Sulli pour la petite Bouh fait naître sa petite larmichette, tout comme on se délecte avec le sourire des voix employées pour trois personnages principaux : John Goodman, Steve Buscemi, James Coburn (quelques mois avant le décès de cet immense acteur), respectivement doublés en français par Jacques Frantz, Dominique Collignon-Maurin et Richard Darbois, que vous recroiserez facilement si vous remontez les pages des dix années précédentes de chroniques DISNEY sur Forces Parallèles !

Hélas, au niveau du son, c'est bien là le seul point positif qui tient sur la longueur. Alors que Pete Docter, encore jeune réalisateur, vient apporter un nouveau souffle à l'entreprise Pixar, le vieux maestro Randy Newman est de nouveau rappelé à son poste. On s'attend à un jazz-swing léger et cocasse, et c'est bien le cas, au moins pour les génériques.

Celui du début démarre au quart de tour avec la cymbale charleston de la batterie et une intervention de saxophone soprano tout à fait appréciable, autant que l'aspect générique à l'ancienne pour les images choisies. Le trombone, le piano et le vibraphone s'invitent ensuite dans une tonalité décidément très New Orleans et qui reste la plus sympathique de l'ensemble proposé.

En comparaison, le générique de fin est une épreuve, pourtant "If I Didn't Have You" ("Si Je Ne T'avais Pas") a bien rapporté un Oscar à Newman ! Les éléments attendus sont là, mais les voix des deux acteurs principaux (Sulli et Bob) s'en donnent à coeur joie, avec tout ce que cela comporte d'approximation et de délires forcés, sachant combien cela traîne en longueur, et en incluant une variation bien fade par Bob seul. Pour le coup, Newman ne pousse absolument pas la chansonnette, car la seule autre voix fredonnante du film est celle de Bouh lors du passage aux toilettes, et c'est davantage du babil. Mignon évidemment, mais c'est le personnage qui veut cela.

Le reste du temps, la musique se contente d'orner l'action sans la souligner comme ça pouvait être le cas dans les DISNEY les plus récents. Les mélodies ne sont pas franchement marquantes, guère plus que les ambiances, même si comme toujours, on relève çà et là deux ou trois bons moments. En particulier, la séquence de travail des monstres : swing pour l'usine avec bon travail sur les syncopes, marche militaire pour les expéditions dans les chambres des enfants, ainsi qu'un blues orchestral pour la porte de la fillette. Au même niveau, le très beau violon couplé avec le piano à la fin pour la séparation de Sulli et de Bouh, les notes juste frôlées lorsque la porte est réparée.

Ailleurs, c'est encore plus une suite de brièvetés gentillettes, comme une montée orchestrale et spectaculaire attendue pour la scène des monstres qui font peur aux enfants la nuit au début, un petit air en mode lydien (dissonant mais traité de façon jolie) pour le réveil de Sulli encore au début, une musique de pub héroïque... Côté instruments, un bugle qui se relaie avec un sax baryton et une trompette bouchée dans les vestiaires, un piano modal à la Bill Evans au restaurant... Du passe-partout, simplement "histoire de" mettre une musique, sans réel plus et c'est dommage !

A lire aussi en JAZZ par MARCO STIVELL :


SANTANA
Welcome (1973)
Un des meilleurs de la période jazz de Santana




Ibrahim MAALOUF
Red & Black Light (2015)
Jazz-rock fusion


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Randy Newman (compositions, paroles, direction musicale)
- Jonathan Sacks, Ira Hearshen (orchestrations)
- John Goodman, Billy Crystal (chant)
- Mary Gibbs (chant)


1. La Famille (chanson De Bouh)
2. If I Didn't Have You/si Je Ne T'avais Pas (génériq
3. La Chanson De Mike
4. Si Je Ne T'avais Pas (reprise)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod