Recherche avancée       Liste groupes



      
B.O FILM/FOLK-COUNTRY  |  B.O FILM

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1938 Blanche-Neige Et Les Sept Nain...
1940 Pinocchio
Fantasia
1941 Dumbo
1942 Bambi
Saludos Amigos
1944 Les Trois Caballeros
1946 La Boîte à Musique
Mélodie Du Sud
1947 Coquin De Printemps
1948 Mélodie Cocktail
Danny, Le Petit Mouton Noir
1949 Le Crapaud Et Le Maître D'écol...
1950 Cendrillon
1951 Alice Au Pays Des Merveilles
1953 Peter Pan
1954 20.000 Lieues Sous Les Mers
1955 La Belle Et Le Clochard
1959 La Belle Au Bois Dormant
1961 Les 101 Dalmatiens
1963 Merlin L'Enchanteur
1964 Mary Poppins
1967 Le Livre De La Jungle
1970 Les Aristochats
1971 L'Apprentie Sorcière
1973 Robin Des Bois
1977 Les Aventures De Winnie L'Ours...
Peter Et Elliott Le Dragon
Les Aventures De Bernard Et Bi...
1981 Rox Et Rouky
1983 Le Noël De Mickey
1985 Taram Et Le Chaudron Magique
1986 Basil, Détective Privé
1988 Oliver Et Compagnie
1989 La Petite Sirène
1990 La Bande à Picsou, Le Film : L...
Bernard Et Bianca Au Pays Des ...
1991 La Belle Et La Bête
1992 Aladdin
1994 Le Roi Lion
Le Retour De Jafar
1995 Dingo Et Max
Pocahontas : Une Légende Indie...
Toy Story
1996 Le Bossu De Notre-Dame
Aladdin Et Le Roi Des Voleurs
1997 Hercule
1998 Mulan
1001 Pattes
1999 Tarzan
Fantasia 2000
2000 Dinosaure
Kuzco, L'Empereur Mégalo
2001 Atlantide, L'Empire Perdu
Monstres Et Cie
2002 Lilo & Stitch
La Planete Au Trésor : Un Nouv...
2003 Frère Des Ours
Le Monde De Nemo
2004 La Ferme Se Rebelle
Les Indestructibles
2005 Chicken Little
2006 The Wild
Cars
2007 Bienvenue Chez Les Robinson
Ratatouille
2008 Wall-E
Volt, Star Malgre Lui
2009 Là-Haut
La Princesse Et La Grenouille
2010 Raiponce
2012 Rebelle
Les Mondes De Ralph
2018 Coco
2018 Jazz Loves Disney 2 - A Kind O...
 

- Membre : Bande Originale De Film

DISNEY - Danny, Le Petit Mouton Noir (1948)
Par MARCO STIVELL le 27 Août 2017          Consultée 341 fois

AVERTISSEMENT : cette chronique de bande originale de film est également susceptible de contenir des révélations sur le film

Le long-métrage numéro 12 de DISNEY est, à la suite de Song of the South/Mélodie du Sud (1946), un nouveau mélange d'images réelles et animées. So Dear to My Heart, en français Danny le Petit Mouton Noir est basé sur le livre Midnight and Jeremiah de Sterling North, adapté en scénario par John Tucker Battle.

Les jeunes acteurs Bobby Driscoll et Luana Patten sont réemployés, pour la dernière fois de manière aussi visible. L'histoire est simple: au début du XXème siècle, dans la campagne californienne, Jeremiah Kincaid élève des moutons avec sa grand-mère, son oncle et sa cousine. Il rêve d'avoir un cheval puissant jusqu'à ce que naisse un petit agneau noir qu'il appelle Danny et veut élever à tout prix, malgré les réticences de sa grand-mère. Jeremiah adore son agneau, mais celui-ci ne fait que des bêtises et est rejeté par tout le monde. Le petit garçon veut cependant lui faire remporter le concours annuel de la foire, distinction importante pour un milieu si modeste.

Le début commence comme du DISNEY classique avec l'ouverture d'un livre d'histoire, une narration (John Beal), un générique sur images animées qui montrent les saisons en défilement, plutôt sympathique avec un goût de valse jazzy, chorale à l'appui, contrebasse en avant et cuivres en sourdine. "So Dear to My Heart", "Si Cher À Mon Coeur" en français, est l'introduction mignonnette d'un film qui est facilement critiqué pour son caractère de série B familiale, sa morale et tout ce que l'on entend reprocher à DISNEY d'ordinaire, avec les références bibliques exclusives à l'année 48 pour la dernière fois (voir chronique de Mélodie Cocktail) et le traitement réel en prime. D'ailleurs, il ne devait même pas y avoir d'animation au départ !

Pourtant, Danny le Petit Mouton Noir est une réussite, plus que Mélodie du Sud. Un film très joli avec quelques plans et éléments naïfs un peu contraints parfois (lorsque les deux adultes principaux retombent en enfance, pendant la scène où ils dansent avec les enfants). Cependant, la morale est plutôt bonne et positive sans l'être trop (faire de son mieux avec ce qu'on a, se battre pour ses rêves tout en étant conscient de la réalité), le scénario évolue, les séquences d'animation (courtes), révèlent pas mal de belles surprises, notamment celle sur la ténacité, avec des repères historiques.

Le nom de Paul Smith est devenu un gage de qualité pour une orchestration de fond sonore égale en qualité, qui nous interpelle mais qui respecte mieux les silences que d'habitude aussi. Ed Plumb revient se charger des orchestrations et Ken Darby s'occupe des voix, The Rhythmaires et autres chanteurs, as usual. Les clarinettes, flûtes et bien sûr les cordes conduisent la partition.

Il y a les tics habituels, flûtes folles pendant les courses-poursuites avec le mouton intenable, cuivres héroïques pour le passage du train, fanfare à la foire, ambiances folk-country diverses... Et d'ailleurs, la fameuse scène de la danse à la maison relance la popularité d'une vieille chanson anglaise oubliée, pleine de galanterie : "Lavender Blue (Dilly Dilly)", dont Larry Morey et Eliot Daniel sont les adaptateurs. C'est peut-être un peu grâce à Danny si MARILLION a enregistré "Lavender" !

Le reste des chansons proposées est moins bon, notamment "County Fair", celle de la foire, malgré des voix féminines rares, à part celle de grand-mère Kincaid (Beulah Bondi) dans la séquence sus-mentionnée. Lors des passages animés, il y a celle du hibou, personnage enseignant souvent employé par DISNEY, "It's Watcha Do With Watcha Got" ("Fais Avec Ce Que Tu As") qui reste ancrée dans un swing sympa, sans plus. La voix de l'excellent Burl IVES, qui joue le rôle de l'oncle Hiram au sourire rassurant, renforce l'attachement qu'on peut avoir pour ce film. IVES joue de la guitare classique ou chante a-cappella des morceaux folk courts et entraînants, c'est le gendre idéal !

Malgré quelques moments de relâchement dans les chansons, la partition de Danny le Petit Mouton Noir est la meilleure avec celle de Coquin de Printemps durant les années difficiles de DISNEY.

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Anaïs MITCHELL
Young Man In America (2012)
Indie folk ancré dans l'actualité




YODELICE
Cardioid (2010)
Un délice folk sombre

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Paul Smith (direction musicale)
- Ed Plumb (orchestrations)
- Ken Darby (direction de la chorale)
- Larry Morey, Eliot Daniel (écriture des chansons)
- Mel Tormé, Bob Wells (écriture des chansons)
- Don Raye, Gene Depaul (écriture des chansons)
- Ticker Freeman, Irving Taylor (écriture des chansons)
- John Beal (narration)
- Burl Ives (chant, guitare)
- Beulah Bondi (chant)
- Orchestre Des Studios Disney


1. So Dear To My Heart/si Cher à Mon Coeur
2. Ol Dan Patch/le Grand Dan Patch
3. It's Watcha Do With Watcha Got/tu Dois Faire Avec
4. Lavender Blue (dilly Dilly)/lavende Bleue
5. Billy Boy
6. Stick-to-it-ivity/c'est La Ténacité Qui Te Fait Tr
7. Jerry Kincaid
8. County Fair/la Grande Foire



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod